Présentation

Le site internet Mireille-Oster.com est la propriété de :
Mireille Oster
14, rue des Dentelles
67000 STRASBOURG – FRANCE

Affaire personnelle commerçant immatriculée auprès du Registre du Commerce et des Sociétés de Strasbourg le 21 octobre 1997 sous le numéro A 323 546 275.
Numéro de TVA Intracommunautaire : FR 92323546275

Tel / Fax : +33(0)3 88 32 33 34
Site internet : www.mireille-oster.com
E-mail : mireilleoster@hotmail.fr

 Conception & web design

Agence Cosm
18, Rue Auguste Lamey
67000 Strasbourg – FRANCE

● Hébergement

Le site internet Mireille-Oster.com est hébergé sur les serveurs du prestataire :
Fcnet
9 rue Jacquard
25000 Besançon – FRANCE

● Confidentialité des données personnelles

Conformément à l’article 39 et 40 de la loi N. 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression des données nominatives vous concernant. Vous pouvez exercer ce droit en contactant les éditeurs du site Mireille-Oster.com aux coordonnées ci-dessus ou par e-mail à l’adresse mireilleoster@hotmail.fr. En vertu de la loi n° 2000-719 du 1er août 2000, les coordonnées déclarées par l’utilisateur pourront être communiquées sur réquisition des autorités judiciaires.

Les informations recueillies auprès des internautes par le biais des formulaires disponibles sur le site internet Mireille-Oster.com sont conformes aux dispositions prévues par la loi N. 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés.

 

● Droit de propriété intellectuelle


La structure générale ainsi que les textes, images animées ou non, et tous les éléments graphiques ou éditoriaux composant ce site internet ont la propriété de Mireille Oster. La reproduction de tout ou partie de ce site, sur quelque support que ce soit, est formellement interdite sauf autorisation expresse de Mireille Oster et donnera lieu à des poursuites sans avertissement préalable.

Toute représentation, reproduction de ce site, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la Propriété Intellectuelle.